The Elder Scrolls Online - Triskelion

[ Coalition du triskelion ]
Guilde de roleplay intégral (RPvE) et multi-factions sur TESO (Europe, PC/Mac)
 
AccueilParcheminsFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les fouilles de Salas-En

Aller en bas 
AuteurMessage
Urarnor
Contributeur
Contributeur


Messages : 7
Date d'inscription : 19/02/2017
Age : 30
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Les fouilles de Salas-En   Sam 31 Mar - 20:41

Transcription du message arcanique n°2586 24 264, envoyé à la guilde des mages de Daggerfall le 26 Clairciel 2E586, à destination de la responsable du chapitre local.  

A Nemarc, ma chère amie, je te salue,

Je suis navrée que nous n’ayons plus eu l’occasion d’échanger depuis le colloque des arts magiques de Wayrest. J’ai été très occupée par la fouille des ruines de Salas-En, et les formalités de transmission des communications pour les ressortissants d’Alinor sont toujours très lourdes malgré les négociations entreprises par les souverains belligérants.

J’ai eu des nouvelles de Skywatch concernant l’expertise que tu m’avais demandée, et j’ai le regret de t’informer que ta théorie – comme il me le semblait - était fausse. L’alliage découvert à Dragonstar n’a absolument rien à voir avec les Célestes, même si la coïncidence entre leur perturbation et la découverte du matériau est troublante. Apparemment, des fragments d’éléments sensiblement identiques ont déjà été retrouvé dans le désert d’Alik’r en 2E579, et dans les contreforts de la vallée de la Karth il y a quelques décennies. Je te recommanderais donc de te tourner vers des spécialistes en ingénierie dwemer, et en particulier vers ceux qui étudient le clan Rourken. Je suis presque certaine que le chapitre d’Evermore et l’académie des Forgerunes de Taneth disposent de tels experts. N’hésites pas à me faire savoir si tu apprends des choses nouvelles : tu as su si bien aiguiser ma curiosité qu’il serait cruel de ne pas me tenir informée.

De mon côté, tout se déroule relativement comme prévu. La commission bipartite pilotée par la guilde des mages et chargée de s’assurer que ni le Domaine, ni l’Alliance ne puisse réactiver le portail qui lie Salas-En à Ne-Salas aura bientôt terminé son travail. En revanche, je suis épuisée. Non seulement les recherches dans cet endroit devenu si sombre ont ruiné ma vue, mais en plus le voyage a été éreintant. Figures toi que j’ai même noyé dans le sable et la boue l’une de mes plus belles paires de bottes ! Et ce n’est même pas arrivé lors de la traversée du désert ! Non ! Mais sur le chemin qui mène des quais de Sentinel - les rougegardes ont une façon pour le moins originale d’entretenir leurs rues et leurs docks, et je ne parle même pas de l’odeur - aux quartiers résidentiels. Il m’a fallut m’arrêter plusieurs heures afin de trouver une boutique convenable au milieu de cet enchevêtrement de dômes brillants. Tu me connais : je ne choisis pas des chaussures comme on occis un troll ou un nécromancien. Les chaussures, c’est une affaire sérieuse. Ils en font des superbes, d’ailleurs, quoiqu’un peu exubérantes. Je te recommande vivement le cordonnier de la rue de Tava, si tes pas te mènent de ce côté de la Baie d’Illiaque. Mais je m’égare...

En ce qui concerne l’ouvrage qui nous intéresse et que tu pensais être conservé ici, il se trouve en ma possession depuis ce matin. Il n’a pas été aussi aisé de le trouver que je le pensais. J’ai été étonnée de la précipitation avec laquelle Dame Laurent a conduit ici ses propres excavations : elle n’a publié dans ses comptes-rendus ni observations et interprétation de fonds sur l’histoire du lieu, ni d’inventaire de ses découvertes. Les membres de la guilde des mages ont dû réaliser par eux- même la totalité du répertoire des ouvrages encore lisible et des gravures sur mur. Je ne te cache pas que les pierres de Welkyn, les objets précieux, et même les pièces ouvragées servant à fixer les torches, ont en revanche totalement disparus. Les livres dont les reliures étaient abîmées ou non ouvragées n’ont pas été déplacés, et c’est à cela que tu dois la découverte du tome dont tu m’avais parlé. Je te le livrerai en main propre lorsque je passerai à Daggerfall lors de mon retour sur l’Archipel du Couchant.

Maintenant que nous avons terminé notre travail là-bas et avons rejoint Sentinel, il ne nous reste plus qu’à rédiger notre rapport. Avec le temps de la traversée, ne compte pas sur ma venue avant une dizaine de jour. N’hésites pas à me donner de tes nouvelles d’ici là en transmettant ton message à la section de la guilde des mages de Sentinel. Transmet également mon amitié à Léonora et à ce brave Alahir.

Au plaisir de te revoir,
Avec toute mon amitié,

Aelendaal, Magister d’Alinor

Fin de la diffusion.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les fouilles de Salas-En
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Elder Scrolls Online - Triskelion :: Les Parchemins du Triskelion (Partie RP) :: Autel de Xarxès :: Le Recueil-
Sauter vers: